Vendredi, le 12 octobre 2018


Il n’est jamais trop tard pour reprendre le chemin du bonheur.  Je connais plein de gens qui vivent un Agapè thérapie. Ils prennent conscience de leur dépendance amoureuse, de leurs limites, de leurs blessures.  Au lieu de continuer à être malheureux sans le savoir, ils prennent le chemin de se laisser aimer par Dieu de façon inconditionnelle.  Ils apprennent à s’aimer tels qu’ils sont et ils reprennent lentement le chemin d’un redressement qui les rend plus heureux.

Déjà le fait de ne plus rien attendre des autres, de ne plus se demander des choses impossibles rend la vie plus facile.  Passer sa vie à haïr tous ceux qui nous ont laissé des traces négatives ne change rien. Commencer à les aimer et à se prendre en charge, c’est un beau et grand défi.

Ce que nous sommes, nous n’y pouvons plus rien. Ce que nous pouvons devenir est entre nos mains.

Bonne journée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire